Pardubický Holaň est ravi: tout le monde a montré que je peux compter sur eux

Bien que le personnel d’entraîneurs Pardubice est revenu de la Tour Blanche des commentaires positifs, une chose était claire, même avant le départ. Le club ne peut pas garder tous les joueurs qui cherchent à faire pendant 32 jours, est allé sur la glace pour le match d’ouverture Extraliga.

« Le gars doit être félicité pour leur volonté de travailler dur pour Pardubice. Tournois joués à grande vitesse, dévouement et cohésion. Mančaft pédalé en équipe et je suis heureux « , at-il dit sur le site Dynamo entraîneur Milos Holan du club.

Avec ses assistants rouges athlètes ont été contrôlés contre le Sparta Prague, la sélection de la Corée du Sud, et enfin contre ses rivaux Hradec. Certains triumvirat d’entraîneurs a voulu voir dans un harnais chaque jour.

« Les joueurs qui étaient là pour tester, saisi l’occasion très bien.Je suis heureux que cela est venu honnêtement et a montré qu’il peut compter sur eux, bien qu’ils devraient être dans l’équipe maintenant obtenir «a déclaré Holan.

Un » ver », mais dans un sens positif, les entraîneurs pourrait faire se dirige vers le gardien Martin Růžička. Bien que odchytal deux matches, dont un ni le Dynamo n’a pas gagné, mais l’élève Pardubice prouvé que partenaire Andrew Kacetl peut ne pas avoir le nombre prévu une position garantie.

“Les deux étaient excellents. Růža était presque 100% contre Hradec et très fiable, ce que les joueurs ont ressenti. L’équipe joue alors différemment “, a déclaré Holaň Růžička.Růžička lui-même a loué les défenseurs et les attaquants qui l’ont aidé avec un bon travail en face d’eux.

“Les gars se battent, ils m’aident, ils peuvent. Les rondelles essaient de manger, juste pour arriver à la porte, ça me donne de l’énergie. Maintenant, les formations individuelles vont commencer à jouer dans l’extraliga “, a déclaré Růžička. Tant avec lui qu’avec Kacel, les entraîneurs comptent pour la saison prochaine sans réfléchir. En plus de Růžička, Sacha Treille a également reçu des retours positifs sur sa performance. Il n’a pas joué contre son ancien employeur Sparty vendredi, mais le représentant français a manqué dans les deux duels suivants. Il a marqué un but contre les Coréens et Hradec.

“Je considère mon retour comme un défi.J’ai joué ici il y a quelques années à Kladno et à Sparte, je l’ai beaucoup aimé “, a déclaré un natif de Grenoble âgé de 29 ans.

“Puis j’ai travaillé en Allemagne et mon enfant est né, j’ai donc décidé de rentrer en France. Je voulais être beaucoup avec ma famille, nous avons passé beaucoup de temps avec ma grand-mère et mon grand-père. Maintenant, il est plus vieux maintenant un peu, donc nous avons décidé de revenir à l’Extraliga tchèque, que j’ai les meilleurs souvenirs « , a déclaré Treille, qui a fait ses débuts dans la ligue supérieure il y a sept ans. Maintenant, il a montré qu’il pouvait être Dynamo.